Dans le cadre du pro­jet FAR­Maine, des ate­liers locaux de pros­pec­tive ont été menés ou sont en cours de por­tage sur les sites d’étude du pro­jet.

Ani­més par des agents des Chambres d’Agriculture et por­tés par des acteurs ins­ti­tu­tion­nels locaux mobi­li­sés dans le consor­tium FAR­Maine, ils s’appuient sur les résul­tats des cher­cheurs et sur la méthode de pros­pec­tive pré­ven­tive AVECÒ, éla­bo­rée par l’AC3A. Le temps de quelques réunions, un groupe res­treint de per­sonnes issues d’horizons divers tra­vaille autour d’une thé­ma­tique ou d’une ques­tion concer­nant leur ter­ri­toire.

Ces démarches pros­pec­tives sont conçues comme un temps spé­ci­fique de remon­tée des pro­blé­ma­tiques ren­con­trées loca­le­ment par les acteurs, et de for­ma­li­sa­tion d’une réflexion col­lec­tive sur le deve­nir des fonds de val­lée, en lien avec les dif­fé­rentes dimen­sions abor­dées dans le pro­jet : les poli­tiques envi­ron­ne­men­tales, la ges­tion du fon­cier, la coha­bi­ta­tion des usages. Les résul­tats de ces ate­liers consti­tuent un maté­riau pré­cieux pour la recherche, com­plé­men­taires au tra­vail plus clas­sique d’enquête sur le ter­rain.

La res­ti­tu­tion de l’atelier local de pros­pec­tive sur le bas­sin de l’Oudon est désor­mais dis­po­nible.
Pros­pec­tive Oudon / Pros­pec­tive Sar­thon /